↑ Revenir à Arbitrage

Arbitres

COMMENT DEVENIR ARBITRE (Textes officiels 2016/2017)

Le secteur de l’arbitrage doit être compris comme faisant partie intégrante de l’activité de pratique du judo jujitsu et cela dès le club.

Pour les jeunes ou moins jeunes, être présents sur et autour des tatamis dans un rôle actif et engagé, reste une source de motivation affirmée.

Il est possible de vivre le judo dans l’arbitrage en accédant à des responsabilités, du club jusqu’au niveau international :

  • Commissaire sportif
  • Arbitre
  • Formateur arbitre ou commissaire sportif
  • Evaluateur

Par l’arbitrage, le judoka obtient les requis et participe activement à la représentativité de son club.

 

LES CONDITIONS GENERALES

Quel que soit son niveau sportif, le judoka, garçon ou fille, peut suivre une formation pour évoluer dans l’arbitrage, sousv réserve des conditions suivantes :

  • Etre licencié
  • Benjamin(e)s
  • Ceinture verte minimum
  • Etre arbitre de club.

Inscription

Le candidat doit s’inscrire par l’intermédiaire de son professeur au niveau de département.

Cycles de formation

Le candidat doit assister aux séances d’arbitrage et participer à l’arbitrage suivant les convocations proposées par le département.

Examens

Après avoir suivi les cours et une bonne pratique, le candidat pourra être présenté aux différents examens qui prouveront sa compétence.

 

LA FORMATION PARTICULIÈRE

Population concernée

Cette formation s’adresse à 3 catégories de pratiquants

  • Sportifs de haut niveau : Les judoka filles et garçons de haut niveau classés internationaux et aynat participé à des sélections internationales dans l’équipe de France senior.
  • Cadres FFJDA et enseignants BEES : La Direction Technique Nationale, les entraîneurs nationaux, les conseillers techniques régionaux et départementaux de la FFJDA, tous les enseignants de clubs.
  • Athlètes régionaux : Les judoka, filles et garçons, compétiteurs classés au niveau régional et au-dessus ainsi que toutes personnes qui sont inscrites dans les formations suivantes : sections sportives – pôle France et pôle espoirs – IRFEJJ – écoles régionales des cadres – centres de formation continue et modulaire – stages sportifs régionaux, nationaux masculins et féminins.

Inscriptions

Le candidat doit s’inscrire auprès du responsable de la commission d’arbitrage de son département ou de sa Ligue.

Cycle de formation et examens

Les programmes de formations au niveau des écoles d’arbitrage départementales sont établis par la C. N. A.

Les examens théoriques sont organisés sous forme de :

  • examen de constat de niveau
  • test évaluation compétences
  • contrôle continu sous formes de participation à des modules d’arbitrage.

arbitre